Les activités extra-scolaires

La joie des activités extra-scolaires...

ça, on l'avait dit: cette année, coûte que coûte, les enfants feront une activité! Terminés les mercredis devant les dessins animés ou a demander toute la journée "qu'est ce que je peux faire? j'sais pas quoi faire...". Donc on décide de se rendre à l'inévitable forum des associations où tous les clubs de la commune sont représentés: foot, basket, danse, dessin, ping-pong, judo, musique... bon, je vais pas tous les faire, il y en aurait pour trois jours. En arrivant, on se rend bien compte que nous ne sommes pas la seule à vouloir se débarrasser de nos enfants pendant le seul jour de repos qu'ils ont dans la semaine d'école, et quelque part, ça rassure. Mais, en même temps, trop de monde, c'est l'enfer! Les stands les plus courrants sont pris d'assaut! Toutes les filles veulent faire de la danse, tous les garçons du foot, ou presque. Donc impossible d'approcher pour prendre des renseignements et le dossier d'inscription correspondant. Curieusement, beaucoup moins de monde au stand "fais des maths en t'amusant" (on est bien d'accord, les maths n'ont rien d'amusant, déjà, ça sent l'arnaque!). On fait donc un tour en espérant que le stand danse se libère, et quand on y arrive: miracle: plus personne! Et là, la vieille peau de 120 kg (ex-danseuse?) nous lance: "ahhhhh... mais fallait venir avant! Il n'y a plus de place!" Bilan: notre puce fond en larme,  elle qui se voyait déjà en tutu, nous faisant une démonstration au théâtre municipal en fin d'année. En même temps, tout bien réfléchit, pour devenir comme cette sorcière et pour piquer une crise chaque mercredi à faire un chignon à notre enfant qui deteste qu'on lui touche les cheveux... finalement, c'est pas plus mal que ce soit complet. Bon, pas grave, on va trouver autre chose! Une super activité, avec costume et sans obligation d'être coiffée! Pas facile... On opte pour le judo. Avec petite séance de démonstration pour être sûr de s'inscrire (bien comme démarche!) En voyant les gabarits arriver en kimono, on flippe un peu quand on voit notre bout de choux à côté... Après deux prises de tarés et une dent en moins (ben oui, Boubou a les dents qui bougent), curieusement, on ne donne pas suite. Las de tourner en rond depuis trois heures, on fini par céder, et on inscrit notre chèr enfant au poney... Pas donné cette affaire entre la licence, l'inscription, l'assurance... bref, ça y est, c'est fait, on n'en parle plus! Rendez-vous le  mercredi  pour le premier cours! Il faudra bien entendu remettre un dossier bêton complet pour pouvoir s'inscrire, certificat médical inclus (inutile de dire que pour avoir un rdv chez le médecin en 1 semaine en période de gastro, rhino et certificats médicaux... même Jack Bauer aurait eu du mal à s'en sortir! Mais bon, en mère débrouillarde que l'on est on y arrive quand même. En attendant mercredi, il va falloir se procurer l'équipement: bottes, bombe, gants, pantalon, cravache, brosses, veste... Un gouffre! Comme en plus notre magasin de sport le plus proche a été dévalisé, il a fallu faire des kilomètres incroyables pour trouver toute la panoplie! Ce qui a doublé le budget... Merci... 1er cours... 1ère chute... Tout va bien, notre nouvelle cavalière émérite remonte! Ouf! Tout s'est bien passé. Elle est ravie et a même hâte d'être à mercredi prochain! Le week end arrive, on part pour une petite balade en rollers... et là: cata: c'est la gamelle, suivie d'un saut aux urgences, plâtre et interdiction de sport pendant 6 semaines... sans compter la rééducation... Adieu cheval...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site